Le premier HAUL de la petite sirène (soldes et autres)

  Cette semaine, j'ai été payée plus tôt que prévu pour un boulot que j'ai fait il y quelque temps (entre parenthèses : hip hip hip hourra !) et hier matin je n'avais pas cours...Du coup, je me suis accordé un petit budget shopping et j'ai passé la matinée dans les magasins. Le résultat, c'est ce mini-HAUL qui est le premier de mon blog (émotion : il y a trois mois je ne savais pas ce que c'est !). J'ai pas fait chauffer la carte bancaire non plus mais j'ai quand même acheté plus que prévu, la faute à des trucs sympas trouvés en soldes.




1. Au Monoprix du Boulevard Saint-Michel à Paris
  C'est dans ce vénérable magasin que commence mon épopée. Je vous ai raconté Mercredi que j'avais fort envie d'un petit vernis Essie, sans savoir lequel choisir. Je me suis finalement décidée pour le bleu Bikini So Teeny qui est (très) estival mais tellement mimi ! Avec ses petites paillettes et sa couleur laquée, il est très différent des vernis classiques que j'ai eu autrefois. 11, 90 €




   Ravie d'avoir enfin su prendre cette difficile décision, je suis montée à l'étage du Monop' et j'ai trouvé une paire de collants DIM opaques à 60%. La couleur est un peu particulière : un violet très vif. Mais en hiver, on a bien besoin de couleurs et avec la promo, ils ne revenaient plus qu'à  2, 62€. Il y avait plein d'autres collants soldés au rayon, mais au prix fort plus élevé donc je me suis contentée de ceux-là.




   Avant de partir, je me suis mise à la recherche d'une crème pour les mains, comme la mienne (crème nourrissante Le Petit Marseillais) donne des signes de fatigue. Il faut dire que je l'ai achetée il y a près de trois mois et que je l'utilise très souvent. Je voulais me procurer la crème Lovea dont ma copine blogueuse melielelorchidée a parlé ici mais le Monop ne l'avait pas (plein d'autres produits de la marque par contre). Donc finalement, j'ai opté pour la crème réparatrice Le Petit Marseillais (2, 98€) qui est censée être encore plus efficace que sa consoeur. Je vous en dirai des nouvelles.






  2. DIM, Rue de Rennes
    Quelques stations de métro plus loin, arrêt à la boutique de collants et sous-vêtements DIM. Je voulais y faire un tour depuis quelque temps et j'ai été un peu déçue : le magasin est tout petit, les vendeuses sympas mais finalement pas plus de choix que dans un Monoprix. J'espérais trouver des collants chauds Madame So Daily en promo : sans succès. Par contre, j'ai déniché les bas Dim's Up dont je vous parlais dans ma wishlist : tous simples, semi-opaques, dans ma taille. Je ne les porterai sans doute pas avant un petit bout de temps mais suite à des promos successives ils étaient à à 3, 70€ au lieu de 7,90€. Donc voilà, une économie sur le futur.




   3. Calzedonia, Rue de Rennes
     Comme deux paires de collants faisaient déjà partis de mon butin, je me suis dit que je n'entrais ici que pour regarder. Et puis je me suis retrouvée face à un mur entier de collants fantaisie, plus jolis les uns que les autres...et tous soldés à 50%. La bouche sèche et le coeur battant, je me suis forcée à sortir de cette boutique avant qu'il ne soit trop tard. Et puis, je suis revenue. Parce que tout de même, 50% sur des collants qu'on peut porter dès maintenant ! Après beaucoup d'hésitations, j'ai pris une paire de collants gris, doux et chauds avec des rayures gris foncé. 6, 45€. Ils sont super jolis et beaucoup moins chers que les Cosy de Dim que je voulais (dans les 13-15€).

























Et voilà le butin ! Au total, 27, 62€ pour tout de même pas mal de jolies petites choses.

   A bientôt les filles, des bisous !

Share this:

JOIN CONVERSATION

4 commentaires:

  1. Ah j avoue c est bien sympa le Monop' :) trop en fait c est un repère de tentations !!

    RépondreSupprimer
  2. Le petit marseillais t'as encore séduite ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c est dur de lui résister à ce petit la ;)

      Supprimer